La microkiné

Définition:

La microkinésithérapie est une technique de soins effectuée avec les mains, qui consiste à contrôler et à restaurer le bon fonctionnement de tous les tissus* composant notre corps.

(*un tissu est un rassemblement de cellules ayant la même morphologie et possédant la même fonction. Il existe par exemple le tissu musculaire, le tissu nerveux, le tissu osseux, etc.)

Lorsque notre corps est agressé (agression traumatique, émotionnelle, toxique, virale, microbienne…), il met automatiquement en route des mécanismes de guérison chargés de lutter contre cette agression (cicatrisation après plaie, consolidation après fracture, anticorps après antigènes, etc…). Mais dans certains cas il semblerait que l’agression soit supérieure aux possibilités de défense de l’organisme et que les mécanismes de guérison fonctionnent alors mal ou ne fonctionnent pas du tout. Les tissus vont alors garder une trace de cette agression et présenter un dysfonctionnement, qui peut provoquer une pathologie. C’est cette trace de l’agression qui est palpable en microkinésithérapie.

La microkinésithérapie consiste donc à chercher par des palpations manuelles spécifiques, appelées micropalpations, ces traces laissées par les agressions dans les différents tissus de l’organisme. Lorsqu’un tissu est en dysfonctionnement, le microkinésithérapeute va stimuler micropalpatoirement le corps, afin de remettre en route les mécanismes de guérison qui n’avaient pas, ou mal, fonctionné, et ceci même des dizaines d’années plus tard.

 

 

 

Etudes scientifiques:

La microkinésithérapie a fait l’objet d’études scientifiques. Pour plus d’information vous pouvez consulter le site www.microkinefrance.org, rubrique « publications scientifiques ».